Rwanda, je ne t’oublierai jamais. 40 ans d’immersion dans les Mille Collines (Abbé Michel DONET)

« L’ONU me paraît incapable de juger des crimes aussi épouvantables que ce génocide. Des facteurs socio-culturels interviennent dans ces événements. Or les Onusiens, souvent étrangers à la mentalité du pays, ne peuvent cerner de façon efficace tout cet environnement typique de l’Afrique centrale ».

Telle est la conclusion du chapitre 5 du livre de l’abbé Michel DONET intitulé « Rwanda, je ne t’oublierai jamais. 40 ans d’immersion dans les Mille Collines » , publié en 2012, un témoignage que vous pouvez lire en cliquant ici:  Le T.P.I.R. ou l’Organisation de la désorganisation

Présentation de l’auteur (couverture du livre):

Michel DONET a quitté le Rwanda, la mort dans l’âme, en 2007, pour rejoindre sa terre natale, près de Mons, au sud de la Belgique. Après ne longue mission évangélique dans les collines de Ndiza, les plateaux de Gishaka, les bidonvilles de Kigali, et les collines de Rulindo, il veut raconter ce qu’il a vu et vécu. Sa mission le conduit à témoigner au tribunal populaire où « on n’entre en tant que témoin et on (ne) sort (pas) comme accusé ». Voilà pourquoi il se méfie de l’appareil et fait ses valises. Les bases du développement local qu’il a posées avec le Père Bourguet sont assez solides pour ne plus exiger sa présence. Aujourd’hui ce sont de beaux souvenirs qui le réconfortent dans sa nouvelle pastorale, auprès des personnes à mobilité réduite et des personnes âgées de la Maison Marie Immaculée de Soignies.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s